?Hear our roar ?

A l’occasion de la London Design Week, Google Arts & Culture s’est associé à l’artiste Es Devlin pour présenter une expérience culturelle éphémère et innovante intitulée “Please feed the lions”. Ils ont ainsi installé une sculpture fluorescente représentant un lion s’animant de son, mais surtout de 25 millions de mots tirés de poèmes du XIXe siècle et remis en forme par un algorithme de machine learning. Les Londoniens ont la possibilité d’alimenter le lion en mots, ce qui génére au final un poème quotidien publié sur le site de l’opération. Une véritable démonstration technologique.

En savoir plus …