Pas seulement le roi du burger

Burger King ne rigole pas avec le harcèlement scolaire, et la marque le fait savoir dans sa dernière opération coup de poing. Imaginée comme une caméra cachée, l’action de Burger King mettait en scène un groupe d’enfants (acteurs) harcelant l’un de leur camarade pour constater la non-réaction des clients du fast-food. De son côté Burger King servait son célèbre Whopper complètement massacré, pour déclencher une réaction de ses clients et les mettre devant le fait accomplit. Pour se plaindre d’un Burger la réaction est immédiate, mais pour aider un enfant les réactions se font beaucoup plus rare. 

En savoir plus …