Affichage Sauvage : Volkswagen – Das WeltAuto

Déploiement de la campagne d’affichage sauvage nationale Das WeltAuto pour Volkswagen.

En septembre 2017 la marque Volkswagen est revenue avec une campagne centrée sur son réseau de vente de véhicules d’occasion Das WeltAuto. Partant du constat que plus de 90% des jeunes conducteurs achètent une voiture d’occasion, la marque, accompagnée de l’agence DDB Paris, a décidé de convaincre les parents d’acheter une voiture à leur progéniture !

Comment ? Par l’émancipation ! Si on veut pousser un enfant à voler de ses propres ailes et quitter le foyer, quoi de mieux que de lui acheter une voiture afin de lui faire passer le message sans le mettre à la porte ? Ainsi, le célèbre constructeur automobile a choisi de mettre le ton humoristique à l’honneur, dans une campagne signée du message « Les enfants, c’est bien aussi quand ils sont loin. ».

Photos-Volkswagen-article-anolis-affichage-sauvage-6

Dans le spot publicitaire signé Martin Kalina, deux parents sont dépassés par les actes de leur ainé, et finissent, « pour s’en débarrasser », par lui acheter une voiture Volkswagen afin qu’il quitte la maison.

Pour accompagner le spot, sorti le 17 septembre, une campagne d’affichage nationale a été déployée, se concentrant sur des claims marquants toujours avec le même humour. « Il faut que jeunesse se casse. », « Les oisillons quittent le nid quand ils peuvent voler et les enfants quand ils peuvent conduire. », ou encore « Les enfants, ça va bien deux décennies. ». Des messages qui avaient le mérite d’être clairs quant à la volonté de la marque.

Photos-Volkswagen-article-anolis-affichage-sauvage-4 copie

Volkswagen est alors venu contacter l’agence Anolis pour son expertise en street marketing. La marque allemande avait la volonté de mettre en place une semaine de campagne d’affichage sauvage nationale venant soutenir la campagne média déployée. Deux visuels étaient prévus pour cette semaine de campagne, diffusée en simultanée sur Bordeaux, Lille, Lyon, Nantes, Toulouse, Marseille et Paris. Les visuels reprenaient une nouvelle fois le wording mis en avant sur fond blanc, sans même y faire apparaitre le logo de la marque. La campagne d’affichage sauvage restait uniquement concentrée sur le message stratégique fort, et le site de véhicules d’occasion.

Photos-Volkswagen-article-anolis-affichage-sauvage-3

Photos-Volkswagen-article-anolis-affichage-sauvage-5

Le déploiement des visuels a été assuré par les street-teams de l’agence Anolis, et la campagne d’affichage sauvage a su soutenir la campagne média, faisant résonner le message « Il faut que jeunesse se casse » partout en France.

Photos-Volkswagen-article-anolis-affichage-sauvage

Photos-Volkswagen-article-anolis-affichage-sauvage-2

Voir plus d'opération Affichage sauvage